Plan de sécurité lié à la COVID-19 – Colombie-Britannique

La santé et la sécurité sont notre priorité. Nous continuons à surveiller nos pratiques afin de les harmoniser avec les directives locales, provinciales et fédérales en matière de santé et de sécurité. HBC a mis en place un plan de sécurité qui comprend des politiques, des directives et des procédures visant à garantir que le risque d’exposition à la COVID-19 et de transmission du virus est réduit au minimum sur tous nos lieux de travail. Ce plan de sécurité respecte le processus en six étapes de WorkSafe BC pour la reprise des activités.

1. Évaluation des risques

En consultation avec nos associés, les comités de santé et sécurité mixtes et les supérieurs, nous avons réalisé une évaluation des risques de nos lieux de travail. Grâce à notre évaluation des risques, nous avons trouvé les secteurs où le risque d’exposition ou de transmission pourrait être présent. Nous continuons d’évaluer régulièrement nos lieux de travail pour nous assurer que les risques sont cernés et pris en charge.

2. Mise en œuvre des protocoles pour réduire les risques

Sur la base de notre évaluation des risques, nous avons mis en œuvre des protocoles visant à réduire le risque d’exposition à la COVID-19 et de transmission du virus. Les protocoles comprennent les mesures suivantes :

  • Respecter les normes de distanciation physique autant que possible en limitant l’occupation, en modifiant les pratiques d’exploitation (par exemple, le ramassage de GAM par les clients et les essais de vêtements) et en utilisant des affiches et d’autres mesures pour maintenir une distance de deux mètres.
    • Les magasins de la Baie d’Hudson fonctionneront à 50% de leur capacité (1 personne par 10 mètres carrés) comme suit:
NOM DE MAGASIN CAPACITÉ À 50 % (1P/10MC)
VANCOUVER DTN. 3 250
VERNON 553
KAMLOOPS 848
LANGLEY 873
MAYFAIR 1 062
PRINCE GEORGE 726
RICHMOND 1 114
NANAIMO 997
KELOWNA 847
METROTOWN 916
LOUGHEED 839
VICTORIA 1 285
GUILDFORD 1 136
PENTICTON 651
OAKRIDGE 1 085
PARK ROYAL 1 165
ABBOTSFORD 827
COQUITLAM 818
 
  • Là où la distanciation physique ne peut être respectée :
    • Nous avons installé des barrières en plexiglas dans plusieurs de nos magasins;
    • Nos associés ont reçu des couvre-visages non médicaux et sont tenus de les porter.
  • Nettoyage et hygiène
    • Nous avons mis en place des protocoles de nettoyage supplémentaires pour toutes les zones et surfaces communes, y compris les salles de bain, l’équipement, les outils, les tables communes, les bureaux, les interrupteurs et les poignées de porte. Nous veillons à ce que les personnes responsables du nettoyage aient une formation et du matériel adéquats;
    • Des postes de lavage et de désinfection des mains sont installés à des endroits visibles et facilement accessibles;
    • Nous avons élaboré des politiques de lavage et de désinfection des mains pour nos associés, notamment l’obligation de se désinfecter les mains en arrivant au travail, avant et après les pauses, après avoir manipulé de l’argent comptant ou d’autres matériaux, et avant et après avoir manipulé de l’équipement commun.

3. Élaboration des politiques

Nous avons élaboré des politiques pour gérer le lieu de travail, notamment des politiques portant sur les personnes qui peuvent s’y présenter, la manière d’aborder les maladies qui y surviennent et la manière d’assurer la sécurité des travailleurs dans des conditions de travail adaptées. Les politiques comprennent, entre autres, les protocoles pour les fournisseurs et les entrepreneurs, les contrôles de santé et de température pour les associés, les fournisseurs et les entrepreneurs avant d’entrer, l’obligation pour les associés de rester à la maison s’ils se sentent malades et d’avertir leur supérieur si un associé commence à se sentir malade au travail.

4. Élaboration de plans de communication et de formation

Nous avons élaboré des plans de communication et de formation pour faire en sorte que toutes les personnes qui entrent sur le lieu de travail, y compris les fournisseurs et les entrepreneurs, sachent comment assurer leur sécurité lorsqu’ils s’y trouvent. Voici quelques exemples de nos plans de communication et de formation :

  • Des pratiques efficaces de lavage des mains;
  • La formation de nos associés sur les mesures que nous avons mises en place et les politiques concernant le fait de rester à la maison en cas de maladie;
  • La formation des supérieurs concernant la surveillance des travailleurs et du lieu de travail pour assurer le respect des politiques et des procédures.

5. Surveillance des lieux de travail et mise à jour des plans au besoin

Nous continuons à surveiller les lieux de travail et à mettre à jour nos plans de sécurité, au besoin, avec la participation de nos associés. Nous prenons en compte les commentaires de nos associés et veillons à ce qu’ils puissent nous faire part de leurs préoccupations en matière de sécurité avec la participation active du comité mixte sur la santé et la sécurité.

6. Évaluation et gestion des risques liés à la reprise des activités

Lors de l’élaboration de notre stratégie de réouverture, nous avons fait appel à des comités de planification pour assurer la gestion des risques découlant de la reprise de nos activités. Avant de reprendre nos activités, nous avons mis en place des protocoles et des procédures pour assurer la santé et la sécurité de nos associés.

 - Avril 2021 -